TÉLÉCHARGER FILM MAROCAIN CASABLANCAISES GRATUIT

Derkaoui, et Casablancaises Nejjar, Quelles sont donc les images de Casablanca développées dans le cinéma? A Casablanca les anges ne volent pas Asli, et Casa Benkirane, sont les exemples les plus récents de cette catégorie de film. Edwards Une ville de perdition, où se fracassent les rêves des migrants ruraux, se dissolvent les identités paysannes, et avec elles les valeurs ancestrales du Maroc traditionnel.

Nom:film marocain casablancaises
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:5.51 MBytes



L'origine de ces habitants fig. Le premier groupe est constitué par les originaires du Sud, des grandes villes de la côte, de l'intérieur, mais surtout du Souss et de Tafraout. Le deuxième groupe est représenté par ceux qui sont nés à Casablanca, des enfants surtout.

Selon les dires de certains épiciers, cette situation ne se conçoit plus : la femme suit son mari ou vient le rejoindre, telle celle-ci qui a retrouvé son mari installé à Casablanca depuis 28 ans!

Ils ressentent puissamment cette nostalgie du pays qui les ramène régulièrement à Tafraout, tandis qu'un frère les relaie en ville, au comptoir de leur épicerie.

Elle décèle aussi les espoirs fondés en une grande ville. Les garçons de restaurcint, mécaniciens-dentistes, infirmiers, trouvent évidemment leur plein emploi dans une grande ville.

Le nombre d'enfants d'âge scolarisable, nouvellement venus en ville, traduit le désir des familles de favoriser les études des jeunes. Sur ce plan, Casablanca affirme sa supériorité sur les villes de l'intérieur et sur le bled. Les Marocains ont pris conscience de la nécessité de l'instruction; parmi les enfants, nombreux sont ceux qui avaient 7 ans à leur arrivée, et cette chance de scolarisation massive, particulière à Casablanca, fait naître de grandes espérances chez les Marocains qui voient ainsi s'ouvrir à eux les carrières de la fonction publique, allant des postes d'autorité à de plus modestes emplois, tels que: facteurs, agents de police, douaniers, etc Enfin, outre ces motifs impérieux, il ne faut pas mésestimer le puissant facteur constitué par les plaisirs de la ville.

Ainsi, différentes raisons engagent les Marocains à setablir à Casablanca. L'on peut se demander comment cette population récemment arrivée en ville se définit sur le plan démographique.

Les moins de 20 ans sont plus de la moitié, mais les personnes âgées de plus de 60 ans sont peu nombreuses. Ce caractère de jeunesse se reflète dans le nombre d'enfants par ménage en moyenne 3,5 contre 2,5 chez les habitants européens de ce quartier , dans l'âge des épouses musulmanes: il est rare qu'à 18 ans elles ne soient pas déjà mères de famille.

La faiblesse des ressources des ménages, l'entassement d'une famille trop largement étendue dans des logements exigus rendent plus lourdes encore les charges imposées par les enfants. Fortement individualisée dans ses caractères démographiques, la population musulmane est également très caractérisée sur le plan sociologique : sa soumission à l'Islam lui donne sa personnalité.

La religion musulmane, en effet, impose à ses fidèles des traditions toujours respectées, apparentes surtout dans le genre de vie des femmes. Celles-ci sont, dans la grande majorité des cas, retenues chez elles, confinées dans le rôle de femme au foyer, d'autant mieux soustraites aux regards étrangers que les vieilles maisons du Maarif comportent des cours intérieures, des terrasses, et qu'elles n'ouvrent le plus souvent sur la rue que par des fenêtres étroites, faciles à obturer, fermées à la curiosité des passants.

Au dehors, le vêtement traditionnel des femmes musulmanes les distingue des autres femmes, tout en les protégeant des regards indiscrets.

Elle se signale, enfin, par la célébration de certains rites religieux, entre autres le jeûne du Ramadan, pendant lequel les Musulmans ne mangent et boivent que pendant la nuit, au su de tous les voisins. Les enfants de Tafraout sont célèbres pour leur soif de connaissance; la même ardeur au travail les retrouve, adultes, derrière le comptoir de leur épicerie, devenus d'actifs commerçants avec lesquels on a vite des rapports familiers.

L'étude du niveau d'instruction des Musulmans les présente comme des gens modestes et fait présager également des situations modestes. Cette population apparaît donc surtout composée de petites gens; le fait peut sembler normal au Maarif qui eut toujours la réputation d'être un quartier modeste et populaire de Casablanca.

Avec les Marocains musulmans s'achève l'étude des principales populations demeurant au Maarif. Venus pour la plupart habiter ce quartier dès sa création, il y a plus d'une génération, ils ont un sens très fort de la communauté maarifienne. Les maisons sans étage abondent, s 'alignant à longueur de rue.

On peut toutefois en distinguer trois types. Il existe aussi, datant de la même époque , bon nombre de petites villas qui représentèrent certainement l'aisance en leur temps. Ces logements sont très densément peuplés.

Tout autres sont les villas situées en bordure du lotissement : vastes, largement ouvertes au soleil, coquettes avec leurs jardins fleuris aux parterres soigneusement dessinés, elles annoncent les quartiers résidentiels voisins : Gautier, Anfa.

Depuis trente ans, leur style a varié, mais l'ouvrage des entrepreneurs espagnols et italiens se reconnaît bien aux balcons en fer forgé, aux frises florales, cornes d'abondance, grappes de raisin et moulures du même style. Il est intéressant d'étudier la structure sociale des populations qui les habitent.

La propriété bâtie est détenue par des commerçants, des retraités, des sociétés casablancaises qui donnent un logement de fonction à leur personnel. L'étude des locataires décèle des affinités sociales et nationales.

Les chiffres sont éloquents : la moitié de la population musulmane connaît un entassement vraiment très poussé avec des densités de 4,1 et 3,6 par pièce. Il n'est pas rare de rencontrer dans une cour du Maarif un baraquement de planches, une construction sommaire, sans aucune commodité, dont les occupants vont chercher l'eau à la station-service voisine, par exemple.

On comprend d'autant mieux les ébats des enfants à l'extérieur. L'équipement social du Maarif ne se résume pas au seul problème scolaire. Ce quartier peuplé de petites gens chez lesquels la maladie, le chômage et la vieillesse engendrent souvent des situations difficiles, a suscité de nombreux dévouements. Elles ont également ouvert un poste de soins, une bibliothèque à l'intention des familles, ainsi qu'une salle de réunions.

La Société Française de Bienfaisance apporte, elle aussi, son assistance aux Maarifiens par la gestion d'une garderie d'enfants équipée de façon très moderne pour recevoir une centaine de petits âgés d'un mois à cinq ans; elle alloue des secours en espèces et distribue des repas gratuits aux familles nécessiteuses. Ainsi le Maarif se précise-t-il, dans sa fonction de résidence, comme un quartier essentiellement modeste et populeux.

Clichés J.

TÉLÉCHARGER KUDURU COSTILETA XIRIRI GRATUITEMENT

Narjiss Nejjar

.

TÉLÉCHARGER SAWTO SAFIR BOLBOLI GRATUITEMENT

Le Maroc ancien

.

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT KOFFI OLOMIDE TOURNEVIS GRATUITEMENT

9Ahba Marocaine Nik 2018 Porn Videos

.

Similaire